Aider les pays à créer et à renforcer leur GTCV: enseignements tirés de cinq années d’existence de SIVAC

Publications scientifiques
 
Régions multiples
Titre original
Supporting countries in establishing and strengthening NITAGs: Lessons learned from 5 years of the SIVAC initiative
Auteur(s)
Nyambat Batmunkh
Kamel Senouci
Alfred Da Silva
Alex Adjagba
Pape Coumba Faye
Brad Gessner
Robin Biellik
Antoine Durupt
Source(s)
Elsevier - Vaccine
Année de publication
2014

Description

Afin de donner aux gouvernements les moyens de formuler des politiques rationnelles indépendamment de toute pression et de promouvoir les processus décisionnels fondés sur des données factuelles en vue d’adapter localement les recommandations mondiales sur la vaccination, l’OMS a recommandé à de nombreuses reprises aux pays d’établir des Groupes Techniques Consultatifs nationaux pour la Vaccination (GTCV). L’Assemblée mondiale de la Santé (AMS) a entériné ces recommandations en 2012, lorsque ses pays membres ont adopté le Plan d’action mondial pour les vaccins (Global Vaccine Action Plan, GVAP) dans le cadre de la Décennie de la vaccination. Les GTCV sont des comités multidisciplinaires composés d’experts nationaux, qui s’appuient sur des données factuelles pour conseiller en toute indépendance les autorités de santé sur leurs politiques vaccinales applicables à tous les groupes de population. En 2012, d’après le formulaire conjoint de déclaration OMS/UNICEF, parmi les 57 pays pouvant prétendre à un soutien financier de l’Alliance GAVI pour leurs programmes de vaccination, seuls 9 ont déclaré posséder un GTCV opérationnel. Depuis 2008, l’Initiative SIVAC (Supporting Independent Immunization and Vaccine Advisory Committees), un programme de l’Agence de Médecine Préventive (AMP), collabore étroitement avec l’OMS et d’autres partenaires en vue d’accélérer et de systématiser la création de GTCV dans les pays à revenu faible ou intermédiaire. En plus d’apporter un soutien direct aux pays pour l’établissement de leurs groupes consultatifs, SIVAC aide les GTCV existants à renforcer leur capacité à employer des processus décisionnels fondés sur des données factuelles et conformes aux normes internationales. Nous nous appuyons sur les enseignements tirés de ces cinq années de travail pour recommander d’orienter les efforts sur la création de nouveaux GTCV et sur le renforcement des capacités des groupes consultatifs existants, en suivant trois axes stratégiques : i) renforcer l’intégration institutionnelle des GTCV pour les pérenniser et assoir leur crédibilité, ii) renforcer les capacités techniques des secrétariats des GTCV et évaluer les résultats de ces derniers, et iii) développer le travail en réseau et les collaborations régionales. À cette fin, il conviendra d’élaborer et de diffuser des outils, des directives et des informations au travers de dispositifs adaptés.

Actualités et évènements en relation

  • Chili
    Fonctionnement

    Chile's NITAG documents the results of the committee's evaluation

    02.07.2019

    In this article, we describe the structure, functioning and work processes of Chile’s NITAG (CAVEI) and assess its functionality, quality of work processes and outputs, and integration of the committee into the Ministry of Health policy process using the Assessment tool for National Immunization Technical Advisory Groups.

    Lire la suite
  • NITAG training

    Read more on NITAG training in resource-constrained settings

    20.06.2019

    Antoinette Ba-Nguy and Adeel Shaah, ex-SIVAC staff and experienced NITAG trainers,  wrote an article on the NITAG trainings delivered through the Partnership for Influenza Vaccine Introduction (PIVI) program.

    Lire la suite
  • SAGE (Groupe stratégique consultatif d’experts sur la vaccination)

    new Interim Recommendations on Vaccination against Ebola Virus Disease from SAGE

    13.05.2019

    Over the last four weeks, the Ebola outbreak in the Eastern Provinces of the Democratic Republic of Congo (DRC) has deteriorated with a large increase in the number of cases1. A major factor in this rise is an increase in critical security incidents that have dramatically affected the ability to identify, follow up and vaccinate contacts successfully. This context challenges the implementation of ring vaccination based on the identification of contacts and contacts of contacts, as recommended by SAGE in April 2017 and confirmed by SAGE during its April 2019 meeting. Further, a potential vaccine shortage may manifest in case the outbreak expands further and/or is prolonged.

    Lire la suite